On parle d'Agents & Mercato

admin
admin
April 2016 modifié dans Agents & Mercato
Ah, les intermédiaires ! L’un des rouages essentiels du football, certes mais on pourrait peut-être en débattre. Pour une fois.

Commentaires

  • blitosaure
    blitosaure
    Passionnant le témoignage de l'agent (Falbo) mais très frustrant de ne pas pouvoir découvrir la suite de l'histoire car n'ayant pas la carte nécessaire
  • davduf
    davduf
    oh oh... :-)
  • trileude
    trileude
    Merci pour les liens, c'est une histoire de fou !
  • LakhdarBen
    LakhdarBen
    Un autre joueur a été
    plus rapide que vous
    et a récupéré la carte que vous regardiez.

    aaaaaaaahhhh
  • Tristan Bourrepif
    Tristan Bourrepif
    April 2016 modifié
    Je trouve un côté dérangeant au fait de n'avoir aucune information sur le sort de l'entraîneur qui accompagnait Falbo. Plus aucune mention de lui dans l'histoire après qu'ils aient été séparés, cela donne l'impression d'un fonctionnement par instinct de survie à la fois très compréhensible mais aussi intrinsèquement égoïste.
  • OlivierLambert
    OlivierLambert
    Falbo est massif et à lui seul donne à Hors-Jeu tout son sens de "collection Panini" entre désir et frustration :)
  • BenjaminMn
    BenjaminMn
    April 2016 modifié
    Falbo va-t-il s'en sortir ?
  • davduf
    davduf
    Pour le savoir, il vous faut les quatre cartes...
  • GRIGROU
    GRIGROU
    April 2016 modifié
    A 600 km de Kiev, cela ressemble à X... Très près de la Russie. Témoignage effarant : on voit qu'il prend soin de ne citer aucun nom. Il a en revanche sûrement été un petit peu imprudent en se rendant dans ce coin sans se renseigner plus tôt.
  • davduf
    davduf
    @Grigrou: pardon d'avoir remplacé le nom de la ville que vous citiez (pas le bon, par ailleurs) par un X. Nous protégons Lorenzo. Sachez qu'il avait bien pris ses précautions avant de s'y rendre. Merci de votre compréhension.
  • psarthur
    psarthur
    Après avoir vu les 4 reportages sur Lorenzo (passionnant au passage), j'ai l'impression que l'histoire n'est pas terminé et qu'il y a une suite. Je me trompe?
  • JMENT
    JMENT
    C'est une vraie histoire tel un film de gangster! Je viens de m'inscrire, ça commence fort. Très sympa le concept Hors-Jeu.
  • LeslieC
    LeslieC
    Une histoire digne d'un thriller américain... Invraisemblable ! Quelle société pourrie ! Je n'imagine pas les répercussions physiques et psychologiques induites par de telle violence pour sa famille et lui...
    Question : A t il continué à exercer son métier d'agent à la suite de cette mésaventure ?
  • davduf
    davduf
    April 2016 modifié
    @LeslieC: Oui, Lorenzo est toujours en activité. Un homme sérieux et honnête. Et courageux. Vraiment.
  • GRIGROU
    GRIGROU
    April 2016 modifié
    @Davduf : je comprends tout à fait. J'ai depuis trouvé le lieu et je ne le mentionnerai pas.
    Sinon : super documentaire. L'idée est géniale, les angles d'attaque du documentaire sur ce sport peu conventionnels avec des participants de qualité et la réalisation impeccable, moderne, originale, dynamique et très créative. Félicitations à toute l'équipe !
  • 200Cyss
    200Cyss
    Merci Mathieu !! Je cherchais la fin de l'histoire... Fin du match...
  • NicolasMathys
    NicolasMathys
    Fier de connaitre Lorenzo et de travailler avec lui. Il faut être très courageux pour oser témoigner comme il l'a fait.
  • BaptisteC-2
    BaptisteC-2
    je participe car je souhaite obtenir plus de carte donc je poste ce message.
  • French_Billy
    French_Billy
    Au-delà de l'histoire de Lorenzo, qui est par ailleurs très sordide, je pense que le vrai débat devrait être autour de la place des agents dans le foot.

    De mon point de vue, il contribue à tuer se sport autant que les fédérations corrompus. J'ai déjà eu vent d'histoire de jeune joueur pousser (presque contraint) par son agent à signer dans un autre club, pour que ce dernier touche sa commission...
    On le voit bien en France beaucoup de joueurs partent trop tôt de leur club formateur, si l'agent jouait vraiment son rôle (càd conseiller son joueur), ils les pousseraient à ne pas partir pour de l'argent dans des clubs où la plupart du temps ils se perdent.

    On pourrait aussi parler des agents stars (Mino Raiola, Jorge Mendes par exemple) et des fonds d'investissement, qui font la pluie et le beau temps dans certains clubs, au détriment des fois de toute logique sportive. C'est pour moi la plus grande dérive du foot, qui est passé de sport populaire à machine à cash au détriment des foules (et des joueurs).
  • GRIGROU
    GRIGROU
    @French_Billy : ce que vous décrivez existe, mais de là à le généraliser... Le problème c'est que certains joueurs ne sont pas suffisamment mûrs pour résister à un agent (voire faire le tri en amont). Pour peu que leur environnement ne suive pas non plus, et les voilà perdus.
    Le souci vient plus du joueur qui ne reçoit plus de formation académique en club en plus de sa formation sportive, et qui n'est pas prêt à faire face une fois lâché dans le grand bain à la vraie vie, et notamment aux agents peu scrupuleux. Et cela c'est de la responsabilité des clubs. Des vipères, des tordus et des escrocs, il y en aura toujours, que ce soit des agents de joueurs ou ailleurs ! Mais pour les éviter, il faut être éduqué, avoir appris à réfléchir, avoir l'esprit formé.
    Il y a quelques temps en France, au début des années 2000 si j'ai bonne mémoire, les clubs formateurs ont fait le choix de la facilité en supprimant toute obligation scolaire pour leurs protégés (ou au moins en les réduisant). Et ça c'est une catastrophe, car vous lâchez parfois dans la nature des gens immatures et pas préparés.

    En revanche je ne sais pas si c'est toujours le cas car j'ai l'impression que depuis les clubs français sont revenus sur des bases plus saines. Si quelqu'un a des éléments complémentaires sur ce forum, je suis preneur.

    Ensuite, il est vrai que certains agents ou fonds ont pris une place prépondérante dans certains clubs (notamment au Portugal ou à Monaco par exemple). Maintenant, si on regarde sportivement, est-ce que le FC Porto pour ne citer que lui s'en porte plus mal ? Je n'ai pas l'impression lorsque l'on voit ses performances européennes, largement au-dessus de ce que réalisent nos pauvres clubs français.
  • patpat
    patpat
    @ grigrou. Merci pour votre message. Notre propos n'est pas de généraliser. Je partage votre avis que les agents sérieux sont un rouage essentiel du monde du football. Ils ont un rôle de facilitateur et d'accompagnement des joueurs primordial.
    Seulement, ces intermédiaires là ne constituent pas la majorité.et qu'avec la libéralisation du marché décidée par la FIFA en 2015, la situation s'est encore détériorée. Le nombre de personnes, vendeurs de rêve à la vision à court terme, n'a cessé d'augmenter au bord des terrains, surtout autour des matches de jeunes. C'est à qui mettra le grappin sur la pépite.
    Et comme vous le souligner très bien, le problème est amplifié par le manque d'expérience de la vie des jeunes joueurs. Un ado adore être flatté... tout comme trop souvent ses parents.
    Quand à la TPO... c'est un vaste problème. Le système, c'est vrai, permet à certains clubs d'avoir accès à des liquidités que les banques ne veulent plus leur donner. Et de ce fait, ils peuvent garder un certain niveau. Dans ce sens, cela peut-être positif.
    Le côté pervers est la perte de d'indépendance de ces mêmes clubs, ainsi que les conflits d'intérêts qui sont immanquables. Là, le football est perdant face à la logique économique. Sans compter qu'une bonne part des plus-value sortent du monde du football pour atterrir dans la poche de privés.
    La FIFA a décidé de l'interdire complètement. Peut-être que ce n'était pas la meilleure solution. Peut-être qu'il aurait fallu prendre le temps de réguler la propriété tierce. Mais le problème aurait été de mettre en place un vrai contrôle.
    Enfin, l'interdiction de la TPO ne semble pas vraiment poser de soucis aux investisseurs. Des voies détournées sont déjà en place, comme l'achat de clubs, de tout niveaux, qui possèdent les droits fédératifs des joueurs. Ou encore la mise en gage par les clubs de leurs recettes futures, pas forcément liées aux transferts. Le gendarme a toujours un temps de retard.
  • lionelrconstant
    lionelrconstant
    Bon concept mais poussé vraiment trop loin. C'est assez frustrant de passer son temps à essayer de partager des cartes. Malgré un tempérament compatible avec la
  • lionelrconstant
    lionelrconstant
    nostalgie j'ai passé l'age des cartes panini...
  • adrien.dupuis2@gmail.com
    adrien.dupuis2@gmail.com
    J'ai vu les deux premiers épisodes du reportage sur Lorenzo Falbo. Très intéressant, il me tarde de découvrir la suite
  • jreb@rocketmail.com
    jreb@rocketmail.com
    ma femme qui ne s'intéresse pas au football veut la carte de fin !!! c'est dire si c'est bien!
    Bravo à l'équipe Hors-Jeu
  • davduf
    davduf
    Saluez bien votre femme pour nous :-)
Veuillez vous connecter